Démarche-énoncé

Des niveaux de conscience particuliers – Visions expérimentales urbaines

Des dispositifs lumineux révèlent des espaces qui tendent à déstabiliser les repères habituels. 
Mes installations entraînent le public à entrer dans des lieux saturés de lumières intenses et de variations chromatiques déterminées par certaines longueurs d’ondes, elles troublent les sens. La lumière transpose le visiteur dans un espace autre, modifié, densifié. Le visiteur est comme aspiré dans une immersion lumineuse et mouvante qui entraîne soit une perturbation physique des repères spatiaux ou une perturbation physiologique des repères perceptifs.
L’expérience de l’espace dans sa nouvelle configuration lumineuse devient expérience physique et esthétique.
Mes recherches m'ont amenée à explorer l'influence de la lumière sur les systèmes biologiques humains, à expérimenter les limites de la perception et les effets psychotropes de la lumière.
La lumière est comme un révélateur d’une influence constante sur nous-mêmes, qui annonce la confrontation avec l’instant présent.
L’expérience de l’espace dans sa nouvelle configuration lumineuse souligne que ces lieux investis donnent très souvent aux visiteurs une entière liberté de déambuler dans les espaces sans obstacles, vides mais emplis de la matière lumière.

S'abonner à Nathalie Junod Ponsard RSS